You are viewing elarose

Everything's comin' up roses

And when I'm pushin' up daisies, they'll want roses anyway

7/19/07 11:09 pm

Comment est-ce qu’on peut avoir la même signification sans les mêmes mots exactes ?

Prenez l’exemple de Harry Potter. Quand j’ai vu le cinquième film la semaine dernière, j’ai eu une choix : veux-je le voir en anglais avec les sous-titres français, ou en français mais sans les mots originales ? Les deux on des avantages. Je trouve intéressante le fait qu’il faut avoir les mêmes émotions avec les deux versions. Les temps de rire, il faut rire, les temps de pleuvoir, il faut pleuvoir.

 

En premier un peu d’histoire du film. Chanteur de Jazz, créé en 1927, (mil neuf cent vingt-sept) est le premier film avec des sons enregistrés et reproduits lors de la projection. Depuis ce moment de l’histoire on peut trouver beaucoup de films de plusieurs genres, aussi en beaucoup de langues. Quelque fois on peut regarder les films d’étranger avec les sous-titres ou en son propre langue au lieu de la langue originale.

 

Est-ce que tout le monde a vu le film Chantant dans la pluie ? J’ai vu la version française ici dans un cinéma pour les enfants, et j’ai remarqué que les enfants riaient aux temps corrects, quand les acteurs ont fait quelque chose de drôle. Mais elles ne sont pas les phrases d’original. Une raison est parce qu’il est nécessaire que les sons se corrèlent avec les mouvements de la bouche et les lèvres. Les mots sont limités aux mouvements de la bouche. Alors, il faut changer les syllabes d’une phrase. Par exemple, c’est trois syllabes à dire « s’il vous plait », mais en anglais ce n’est qu’une syllabe. PLEASE. Qu’est ce qu’on va faire avec les deux syllabes supplémentaires ? Ça dépend. Si la traduction est finie mais la bouche continue à bouger, on doit ajouter quelques mots pour compléter la phrase. Si la phrase n’est pas fini mais la bouche s’arrête, alors c’est un peu absurde d’avoir une bouche qui ne parle rien mais on écoute des mots,  donc la phrase doit être coupé, et peut-être sa signification. C’est pourquoi le plupart de gens préfèrent les sous-titres. Mais prenez l’exemple de mon père. Il est dyslexique, donc il ne peut pas lire les sous-titres. Puis il aime regarder les films d’étranger en anglais. Mais moi, je préfère voir les films avec sous-titres.

 

En plus, le français à Paris n’est pas le même français en Provence. C’est la même chose en anglais. L’anglais de l’Angleterre n’est pas pareil à l’anglais des Etats-Unis, et d’autre part aux Etats-Unis on dit que quelqu’un a un accent de Brooklyn, un accent de sud… Si un personnage a un accent unique, comment l’exprime ? Aussi on a ici le verlan. En anglais on a porc latin ( ?). C’est difficile à décrire les choses comme ça. Les jeux de mots, comment les exprime quand la blague est dans le mot soi-même ? La rime et les assonances ? C’est difficile à garder la signification que l’auteur a écrite.

 

Enfin on essaie faire ce qu'on peut concernant des traductions, mais il y a un grand nombre de langues et c'est presque impossible de montre le film exactement au même façon de l’original. Mais sans les traductions on ne peut pas partager nos histoires avec le monde, et c’est tout ce qu’on voudrait faire depuis le moment qu’on apprend parler.

 

6/2/04 06:38 pm

Powered by LiveJournal.com